Elizabeth Blackburn et la fontaine de jouvence

Elzabeth Blackburn Prix Nobel de Médecine

Elzabeth Blackburn
Prix Nobel de Médecine

Une étude publiée hier dans The Lancet conclut que le mode de vie augmente la longueur des télomères. Menée pendant 5 ans sur un groupe d’hommes atteints d’un cancer de la prostate et soumis à un programme complet de vie saine (régime alimentaire, activité physique, gestion du stress et soutien social), l’étude démontre  qu’un style de vie équilibré, répondant à certains critères, permet d’accroître la longueur des télomères. Les changements complets de mode de vie – alimentation riche en fruits et légumes, méditation et yoga – permettraient d’inverser les signes du vieillissement au niveau cellulaire. Cette étude a été menée avec la collaboration et sur la base des découvertes d’Elizabeth Blackburn, prix Nobel de médecine en 2009. Les travaux qui lui avaient valu le prix Nobel, portaient sur l’étude des fonctions des télomères, structures dynamiques présentes à l’extrémité des chromosomes, qui jouent un rôle de protection. Une avancée majeure de la science médicale. Elle est codécouvreur de la télomérase, l’enzyme qui régule la longueur des télomères. Le raccourcissement des télomères chez l’humain est un marqueur pronostique du vieillissement, de la maladie et de la morbidité prématurée.

Advertisements

Catégories :IMPACT, SOCIETE

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s