Adrienne Corboud Fumagalli: l’innovation est imprévisible

Adrienne Corboud Fumagalli

Adrienne Corboud Fumagalli

Avec l’éducation et la recherche, le transfert de technologie est l’un des trois piliers de l’EPFL. Il s’inscrit dans une perspective d’innovation donc de résultat économique. L’innovation n’est pas l’invention. Elle s’en distingue par sa perspective applicative et requiert d’autres contributions que celles de la recherche. Le rôle d’Adrienne Corboud Fumagalli, Vice-présidente pour l’innovation et la valorisation, est de faire éclore des partenariats qui permettent au savoir et à la créativité de l’EPFL de transfuser le monde économique.

« L’innovation est imprévisible et ne se limite pas à des aspects technologiques. Elle ne peut être ni planifiée,ni décidée par décret. On la constate lorsqu’elle survient.C’est un résultat, celui de l’esprit d’entreprise » explique-t-elle.

Et de conclure: « l’EPFL n’est pas un centre de R&D mais une source d’inspiration. L’innovation industrielle est le plus souvent incrémentale. La véritable innovation vient des technologies de rupture, c’est-à-dire d’une nouvelle manière de voir le monde. L’EPFL est au coeur de ces technologies de rupture. »

L’Agefi du mercredi 16 octobre

Publicités

Catégories :BUSINESS, IMPACT, SOCIETE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s