Camille Brès: décupler la capacité de la fibre optique

Camille Brès EPFL

Camille-Sophie Brès
EPFL

Deux chercheurs de l’EPFL ont développé une méthode permettant de multiplier par 10 le débit par fibre optique. Les travaux de Camille Brès, réalisés avec le professeur Luc Thévenaz, ont été publiés dans Nature Communications. «Déjà mature et peu coûteuse, cette méthode pourrait susciter l’intérêt de nombreux acteurs des télécommunications»,a déclaré hier l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Depuis son apparition dans les années 70, la fibre optique a vu sa capacité multipliée par 10 tous les 4 ans, grâce à l’arrivée constante de nouvelles technologies. Mais une sorte de plafond a été atteint depuis quelques années et les chercheurs du monde entier tentent de le dépasser, selon Camille Brès, un des deux inventeurs de la méthode, citée dans le communiqué de l’EPFL. Le débit a atteint ses limites, car les impulsions lumineuses ne peuvent pas voyager de manière trop rapprochée afin d’éviter que les données qu’elles transportent se brouillent.

La découverte des deux chercheurs du Laboratoire de systèmes photoniques (PHOSL), permet d’exploiter les espaces, donc la totalité de la capacité de la fibre. C’est au marché qu’ils veulent s’adresser mais pas dansleur propre intérêt. Ils n’ont pas fait breveter leur découverte. Celle-ci est à disposition de l’humanité.

Publicités

Catégories :BUSINESS, IMPACT, International, Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s