Carole Hubscher: écrire à la main est indémodable

Carole Hubscher  Présidente de Caran d’Ache

Carole Hubscher
Présidente de Caran d’Ache

A la présidence du conseil de Caran d’Ache depuis le 1er juin 2012, Carole Hubscher projette d’étendre le réseau mondial de boutiques de l’entreprise familiale genevoise et de lancer des instruments d’écriture en co-branding avec d’autres marques partageant ses valeurs (dont les noms sont encore confidentiels). Le plus important à l’international, c’est de trouver le bon partenaire local, bien implanté, qui connaît le métier et le marché, avec lequel on peut construire une relation de long terme. Elle cite l’exemple de Bucarest, qui n’était pas en tête de liste. «Mais nous avions un bon partenaire qui a ouvert un point de vente dédié à Caran d’Ache.Avoir un partenaire local permet aussi d’obtenir une meilleure implantation sur le marché.» Le potentiel de croissance est considérable. «Malgré les ordinateurs, on écrit toujours à la main. L’écriture et le dessin font partie de l’apprentissage, de la créativité. L’écriture a traversé les siècles. Elle a de belles années devant elle. L’écriture est le prolongement de l’âme. Elle est liée au développement de l’homme que ne peut pas compenser le monde digital.» Dans un grand entretien, Carole Hubscher revient également sur le turn-over observé au sein de la direction, le peu de concurrents sur le marché de l’écriture, et l’attachement au 100% Swiss made.

Indices du 27 janvier 2014

Publicités

Catégories :BUSINESS, Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s