Jasmin Staiblin: maîtrise de la chute des prix de l’électricité

Jasmin Staiblin Directrice d’Alpiq

Le résultat net d’Alpiq revient en zone positive. Nouvelles cessions d’actifs prévues à moyen terme.
Le groupe énergétique soleurois Alpiq a retrouvé les chiffres noirs en 2013, en dépit des difficultés persistantes sur les marchés européens. Le numéro un suisse de l’électricité, en pleine transformation, affiche un bénéfice net de 18
millions de francs, après une perte de 1,1 milliard en 2012. Comme l’ensemble du secteur, Alpiq est confronté à la chute des prix de l’électricité et à une distorsion du marché liée aux subventions massives de l’éolien et du photovoltaïque, a souligné le groupe hier devant la presse à Zurich. La morosité conjoncturelle en Europe a en outre freiné la demande dans l’industrie.

L’Agefi du 6 mars 2014

Publicités

Catégories :BUSINESS, Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s