Anat Admati: les fonds propres des banques entre 20% et 30% des actifs

Anat Admati Professor of Finance and Economics, Stanford

Anat Admati
Professor of Finance and Economics, Stanford

Lors de sa conférence à l’EPFL à Lausanne, la professeure de Finance et d’Economie à la Graduate School of Business de l’Université de Stanford n’a pas été tendre avec le système bancaire. Fragile et dangereux, il expose le public à des risques graves et inutiles. Les règlementations de Bâle III sont insuffisantes. Le taux de fonds propres devrait se situer
entre 20% et 30% des actifs.

L’Agefi du 29 avril 2014

Publicités

Catégories :BUSINESS, International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s