Eveline Widmer-Schlumpf: campagne contre l’initiative TVA

Eveline Widmer-Schlumpf,Cheffe du Département fédéral des finances

Eveline Widmer-Schlumpf,Cheffe du Département fédéral des finances

La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf lance la campagne contre l’initiative « Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration ». Selon la ministre des Finances, son acceptation par le peuple le 28 septembre entraînerait d’importantes pertes fiscales qui toucheraient non seulement le budget de la Confédération, mais aussi celui de l’AVS et de l’AI.

Pour le Conseil fédéral, imposer les prestations de la restauration au taux réduit de 2,5%, soit le même taux de TVA que les plats à l’emporter, « n’est pas justifié », a estimé Eveline Widmer-Schlumpf. Les prestations supplémentaires dont bénéficie un client dans un restaurant justifient qu’elles soient taxées au taux normal de 8%.

Pertes pour la Confédération

Selon le gouvernement, baisser la TVA pour les restaurants à 2,5% ferait perdre entre 700 et 750 millions par an à la Confédération.

Pour compenser le manque à gagner, il faudrait porter le taux le plus bas à 3,8%. Du coup, les prix des aliments augmenteraient. Les revenus modestes, surtout avec enfants, en feraient les frais.

Source: RTS

Publicités

Catégories :BUSINESS, IMPACT, Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s