Jasmin Staiblin – Difficile marché des énergies renouvelables

Jasmin Staiblin Présidente d'Alpiq

Jasmin Staiblin
Présidente d’Alpiq

Alpiq pâtit toujours de l’effondrement des prix de gros lié aux subventions massives des énergies renouvelables à l’étranger. Le numéro un suisse de l’électricité, en pleine mue, a vu son bénéfice net chuter au premier semestre 2014 à 21 millions de francs, contre 115 millions un an plus tôt. Sur le marché classique, la rentabilité des centrales hydrauliques en Suisse est toujours plus sous pression, soulignait hier Alpiq dans son rapport semestriel.

Ses propres éoliennes ont souffert de mauvaises conditions de vent dans le sud de l’Europe tandis que la douceur hivernale a fait baisser les ventes d’énergie thermique. Au niveau opérationnel, le résultat brut EBITDA s’inscrit à 285 millions de francs, en repli de 29%. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s’est quant à lui péjoré de 37% à 162 millions, compte tenu d’une charge de restructuration de 22 millions et de correctifs de valeurs.

L’Agefi du 29 août 2014

Publicités

Catégories :BUSINESS, Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s