CNN Leading Women: Cristeta Comerford, chef à la Maison Blanche

Cristeta Comerford, chef à la Maison Blanche

Cristeta Comerford, chef à la Maison Blanche

Retrouvez chaque mois sur notre blog les interviews vidéo de femmes exceptionnelles réalisés par CNN International et leur transcription en français.

Elle a fouetté… mixé… emincé son chemin vers le top.
Son nom est Cristeta Comerford, elle est chef à la Maison Blanche.

Isha Sesay: Parlez- moi de votre rôle et de ce que vous faites – A quoi ressemble votre «journée type»?

Cristeta Comerford: Je suppose que vous connaissez mon rôle en tant que leader: faire en sorte qu’à la fin de la journée, toutes les choses que j’ai à faire soient faites, et du mieux qu’il soit. J’ai trois talentueux sous-chefs sous mes ordres. Un chef pâtissier très doué. Je dois donc m’assurer que chacun de ces talents soit utilisé à sa juste valeur. Je dois veiller à utiliser toutes les ressources disponibles et les orchestrer de manière à ce que, au fur et à mesure de lapréparation, se révèle une très belle composition – un repas bien cuisiné et très bien équilibré. Pour être honnête avec vous, je pense que le tempérament compte beaucoup pour être chef à la Maison Blanche. Il ne s’agit pas seulement de vos connaissances, de vos compétences ou de la façon dont vous cuisinez. La façon dont vous traitez les gens est très importante. La façon dont vous déléguez letravail également. La façon dont vous assurez la cohésion de votre équipe afin vouss’assurer que votre mission soit accomplie et que les résultats soient ceux que vous escomptiez.

Née à Manille, capitale des Philippines, Cristeta Comerford a immigré aux Etats Unis à l’âge de 23 ans. Elle a démarré sa carrière à la Maison Blanche en tant que sous-chef en 1995. Apres 10 ans d’exercice, elle est promue  au rang de Chef Cuisinier Exécutif par la première dame de l’époque, Laura Bush… faisant d’elle la première femme et la première membre d’une minorité à accéder à ce poste dans l’histoire des Etats Unis.

Cristeta Comerford: Mon parcours a été véritablement fascinant. Cuisiner pour la première famille et pour le Président des Etats Unis d’Amérique, est une telle leçon d’humilité. Jamais je n’aurais pensé en être ici aujourd’hui.

Isha Sesay: Comment avez-vous obtenu ce poste? Parlez-moi du processus de recrutement. J’imagine qu’il y avait beaucoup de concurrence…

Cristeta Comerford: Je me souviens du moment où le processus était en cours. De ce que je sais, il y avait 450 candidats pour le poste. De toute évidence, il s’agissait donc de réduire le nombre de candidature et d’obtenir, disons, le TOP 20 des meilleurs. A cette époque, étant sous-chef et connaissant déjà la fonction, je n’ai pas ressenti le besoin de postuler car dans mon esprit, s’ils souhaitaient que je devienne Chef Cuisinier Exécutif, ils me l’auraient tout simplement demandé. C’est en fait ma sœur qui m’a soutenu que non et expliqué que je devais donner mon CV, le mettre dans la boucle. Ils sauraient ainsi que j’étaits intéressée. Lorsque j’ai postulé, on m’a demandé de prendre part à une sorte de concours de cuisine. De 20 chefs nous sommes passés à 10. Puis a 3. Enfin, nous, les 3 derniers candidats, nous sommes affrontés autours d’un nouveau concours de cuisine.

Elle a nourrit 3 familles de présidents et créé des recettes pour les Chefs d’Etats en visite… mais le Chef Comerford assure qu’elle n’a pas encore atteint le sommet de sa carrière.

Isha Sesay: Y at-il déjà eu au cours votre  ascension vers la position que vous occupez aujourd’hui, des moments de doute?  Tout d’abord, avez-vous atteint le sommet?

Cristeta Comerford: Je pense que l’on ne devrait pas parler de sommet lorsqu’il s’agit de carrière car cela implique donc une descente une fois celui-ci atteint. Il s’agirait plutôt de parler de ce que vous accomplissez à un moment bien particulier. Si Dieu vous a mis à cet endroit, c’est qu’il y a une raison. Peut-être que dans 10 ans, lorsque je prendrai ma retraite, je m’engagerai dans des activités de bénévolat et qu’en aidant les autres, il s’agira d’un nouveau sommet. Ainsi, toute action que vous réalisez à un instant donné peut être considérée comme un sommet.

Isha Sesay: La raison pour laquelle je souhaitais vous demander cela c’est parce que je voulais savoir si vous aviez déjà douté de pouvoir y arriver. Avez-vous déjà douté du fait que vous puissiez atteindre ce niveau ?

Cristeta Comerford: Je pense que, dans la vie, les choses que vous voulez plus que tout au monde, peuvent se produire. C’était bon pour moi de devenir Chef Exécutif de la Maison Blanche. Mais je savais à l’époque que s’il s’agissait de la bonne position pour moi, alors je l’obtiendrais. Non pas que je sois fataliste, mais je m’appliquerais tout simplement à obtenir le poste que je souhaiterais occuper. Mais en même temps, vous devez avoir envie d’aimer et de croire que la porte n’est pas là. Elle serait fermée mais pour vous il y a peut-être d’autres portes qui s’ouvriront. J’en suis consciente ainsi je ne laisse jamais le doute me détourner de ma progression.

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s