Cécile Philippe, trop tard pour la France?

Cécile Philippe, directrice de l’Institut économique Molinari

Cécile Philippe, directrice de l’Institut économique Molinari

Dans Trop tard pour la France?*, l’économiste Cécile Philippe se confronte à la question de la place de l’État dans la société française. Elle rappelle que, depuis les années 1980, le poids des dépenses publiques est devenu supérieur à la moitié de la richesse produite en France. Les Français sont confrontés à un fardeau fiscal et social de plus en plus lourd et à un endettement public sans précédent. La crise que traverse actuellement le pays n’est donc pas seulement financière ou économique, elle a aussi des conséquences humaines et morales bien réelles. Cette période offre pourtant l’opportunité de repenser le rôle de l’État. Pour Cécile Philippe, les pouvoirs publics doivent en faire moins pour laisser le peuple en faire plus. La suite dans l’Agefi du 14 octobre 2014…

* Trop tard pour la France ? Osons remettre l’État à sa place, éditions Les Belles Lettres, octobre 2014, 256 pages.

Catégories :IMPACT, SOCIETE, TENDANCES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s