CNN Leading Women: Rosalind Brewer, 47 millions de clients

Rosalind Brewer, PDG de Sam’s Club

Rosalind Brewer, PDG de Sam’s Club

Retrouvez chaque mois sur notre blog les interviews vidéo de femmes exceptionnelles réalisés par CNN International et leur transcription en français.

Rosalind Brewer est PDG de Sam’s Club, une chaîne de magasins de gros détenue par le groupe Wal-Mart. Lorsqu’elle accède à ce poste en 2012, elle devient la première afro-américaine à diriger une division de la marque. Depuis 2012 aussi, Sam’s Club sert 47 millions de clients aux Etats-Unis et à Porto Rico.

C’est un vrai privilège que de pouvoir gérer une équipe. Un combat de tous les jours où vous devez prouver que vous avez mérité votre place. J’ai 107.000 collaborateurs. Chaque matin je pense à eux: je le leur dois.  Je suis PDG mais aussi mère, mentor et éducatrice.

Poppy Harlow : Vous avez déclaré que tout au long de votre carrière, vous aviez dû montrer de quoi vous étiez capable…

Rosalind Brewer : Parce que j’avais cette différence notable: être une afro-américaine. Les gens se demandaient de quoi j’étais faite, ou comment j’en étais arrivée là.

Poppy Harlow: Même aujourd’hui ?

Rosalind Brewer: C’est incroyable mais même aujourd’hui oui.

Poppy Harlow: Vous dites vouloir voir plus de femmes, je cite «être proches de l’argent».

Rosalind Brewer: Absolument. Plus vous êtes proche de votre client, plus vous êtes en mesure de gérer l’argent de votre société, d’influencer les décisions, mais aussi sa croissance. Je souhaite vraiment voir plus de femmes dans ce domaine.

Elle en est le parfait exemple. Après sa prise de fonction en qualité de PDG, le nombre des magasins Sam’s Club est passé de 610 à 643 entre les Etats-Unis et Porto Rico.

Poppy Harlow: On dit de vous que vous êtes très franche.

Rosalind Brewer: Un de mes objectifs personnels a toujours été d’être aussi franche et honnête que possible.

Poppy Harlow: Au cours de votre carrière, quel a été le conseil le plus utile qu’on vous ait prodiguée ?

Rosalind Brewer: L’importance d’être honnête et intègre. Cela m’a aidé à me construire en tant que personne, en tant que femme dirigeante qui se bat contre vents et marées, qui mène la barque et dirige ses employés dans la bonne direction. C’est pourquoi agir pour le bien de sa compagnie n’est pas toujours aisé…

Poppy Harlow: Vous avez récemment mené un grand plan de licenciement : près de 2300 mises à pied.

Rosalind Brewer: Oui.

Poppy Harlow: Qu’avez-vous ressenti à ce moment-là ?

Rosalind Brewer: J’aborde ces moments de façon très personnelle. Nous avons beaucoup travaillé pour être certain qu’il s’agissait de la bonne décision. C’était très difficile.

Poppy Harlow: Vous êtes à un poste élevé aujourd’hui. Envisagez-vous être PDG de Wal-Mart dans un futur proche?

Rosalind Brewer: Oh mon Dieu.

Poppy Harlow: La question était inévitable.

Rosalind Brewer : C’est une excellente question. Je travaille dans une très belle entreprise. Tous les jours je prends plaisir à travailler avec mes collaborateurs. Si l’opportunité se présente, je ne dirais pas non.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s