Sara del Valle, prédire les épidémies par Wikipedia

Sara Del Valle

Sara Del Valle,
mathématicienne, Laboratoire national de Los Alamos

L’analyse des pages vues de l’encyclopédie en ligne Wikipedia pourraient constituer une méthode de détection précoce des épidémies et même de les anticiper, avant que le système traditionnel de surveillance épidémiologique ne les ait enregistrées. Ce principe a déjà été utilisé par Google à partir des requêtes d’internautes en l’appliquant aux épidémies de grippe. Cette fois, une équipe de chercheurs du Laboratoire national de Los Alamos (Nouveau Mexique), dirigé par Sara del Valle, démontre la validité de ce concept en s’appuyant sur les pages vues sur Wikipedia.

Dans un article publié jeudi 13 novembre par la revue en ligne PLoS Computational Biology, l’équipe de Sara Del Valle précise avoir ainsi surveillé des épidémies de grippe aux Etats-Unis, en Pologne, au Japon et en Thaïlande, des flambées de dengue au Brésil et en Thaïlande, ainsi que des épidémies de tuberculose en Thaïlande et en Chine, soit huit épisodes. Hormis le cas de la tuberculose, l’équipe américaine a même prédit les autres phénomènes épidémiques avec une avance allant jusqu’à 28 jours par rapport au système de surveillance classique.

Le Monde du 14 novembre 2014

Site internet de Sara del Valle

Publicités

Catégories :HOME

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s