Sarah Springman, plus de femmes dans le corps professoral des EPF

Sarah Springman

Sarah Springman, rectrice de l’EPFZ

La proportion de nominations de femmes au sein du corps professoral des Ecoles polytechniques fédérales (EPF) a presque doublé par rapport aux années précédentes. Elle est passée de 18% à 33%, annonçait vendredi le Conseil des EPF. Selon les derniers chiffres disponibles des EPF, à fin 2013, le pourcentage des femmes professeures s’élevait à 12,4% du corps professoral. Dans la catégorie de la « relève », les professeurs assistants, cette proportion monte à 25%. Au total, 70 personnes, dont 23 femmes, ont obtenu le titre de professeur au sein des EPF en 2014. Pour le Conseil des EPF, il s’agit d’une évolution positive, même si les efforts dans le domaine doivent se poursuivre.

Sarah Springman, professeure d’ingéniérie géotechnique depuis 1997, est devenue rectrice de l’Ecole Polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) au mois d’octobre dernier.

Source: agences

Publicités

Catégories :HOME

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s