Valérie Lemaigre, l’impact sur Genève dépendra du dollar

Valérie Lemaigre

Valérie Lemaigre, économiste en chef de la Banque cantonale de Genève

Quels seront les impacts de l’abandon du taux plancher sur l’économie genevoise? La question mérite d’être posée car la structure de l’économie genevoise et sa croissance ne sont par forcément en ligne avec les données au niveau Suisse. Par exemple plus de la moitié des exportations du canton sont exposées à la zone dollar, tandis que la majorité des cantons suisses sont davantage exposés à l’euro. Autre spécificité du canton: la grande majorité des exportations est liée au luxe. Horlogerie, instruments de précision, pierres et métaux précieux représentent 80% des exportations genevoises. Des exportations globalement moins sensibles aux variations de prix et au cycle économique.

Avec un peu de recul après l’annonce de la Banque nationale suisse la semaine dernière, Valérie Lemaigre, économiste en chef de la Banque cantonale de Genève, esquisse les scénarios possibles pour Genève.

L’Agefi du 19 janvier 2015

Publicités

Catégories :BUSINESS, IMPACT, SOCIETE, Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s