Martine Rothblatt, clones et transhumanisme

Martine Rothblatt

Martine Rothblatt, CEO United Therapeutics, photo Ron Levine /Getty Images

Dans le film Transcendance, l’esprit d’un scientifique mourant est téléchargé dans un ordinateur pour lui survivre. Une fiction qui n’en est presque pas une. Bina48, le clone créé par Martine Rothblatt remplit précisément la même fonction. Avec la Fondation Terasem dont elle est co-fondatrice, Martine Rothblatt est est à la recherche de la préservation numérique de la personnalité pour permettre aux contenus de nos esprits de survivre à nos corps.

Bina48 a été créé à la demande de Martine Rothblatt par Robotics Hanson basé à Houston (Texas), en association avec la Fondation Terasem qui encourage l’utilisation géoethique de la nanotechnologie pour étendre la vie humaine et mène également des programmes d’éducation et de soutien à la recherche scientifique et de développement dans les domaines de la cryogénie, de la biotechnologie et de la cyber-conscience.

Bina est l’un des robots sociaux les plus évolués du monde. Sa programmation est basée sur un composite de l’information de plusieurs personnes, y compris Bina Aspen, co-fondatrice du Mouvement Terasem. Elle a été créée à l’aide de transcriptions vidéo d’entrevues, des technologies de balayage laser du masque de la vie , de reconnaissance du visage, d’intelligence artificielle et de reconnaissance vocale. Bina48 est conçu pour devenir un robot social capable d’interagir sur la base de l’information, des souvenirs, des valeurs et des croyances, recueillies sur une personne réelle. Ses capacités incluent la reconnaissance des visages, la reconnaissance vocale, celle des expressions faciales, la connectivité Internet et la capacité de soutenir une conversation. Malgré plusieurs apparences publiques sur des panels télévisés depuis ses débuts en 2010, Bina48 n’est pas tout à fait au point. Martine Rothblatt estime toutefois que les clones d’humains devraient être au point d’ici une vingtaine d’années.

Martine Rothblatt n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine du futurisme. Elle est la fondatrice de l’entreprise pharmaceutique United Therapeutics Corp et des start-up GeoStar et Sirius Radio, une société spécialisée dans l’exploitation des satellites.  United Therapeutics est une société de biotechnologie axée sur le développement et la commercialisation de produits visant à répondre aux lacunes médicales des thérapies pour les patients souffrant de maladies chroniques et potentiellement mortelles. Elle a été créée en réaction à la maladie rare dont est atteinte Jenesis, la fille de Martine Rothblatt.

Could this creepy robot be the answer to eternal life? Technology used to make Bina 48 could one day let us upload our minds to computers, Daily Mail, 6 février 2015

Interview With a Robot, The New York Times, 9 juillet 2010

Publicités

Catégories :IMPACT, SOCIETE, TENDANCES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s