Olivia Mayell, popularité de la gestion multi-actifs

Olivia Mayell, J.P. Morgan AM

Olivia Mayell, J.P. Morgan AM

A l’heure où les rendements obligataires sont au plus bas, la gestion multi-actifs attire de plus en plus. Olivia Mayell, directrice pour la gestion des portefeuilles clients de l’équipe de stratégie multi-assets de J.P. Morgan Asset Management, note la popularité croissante du multi-actif, une tendance générale de l’investissement européen.

Sur 3 ans, la croissance de ce type d’investissement est de 18% alors qu’elle n’est que de 14% pour les actions et de 13% pour les obligations. En volume, les ventes nettes de multi-actifs sont passées de 36 milliards en 2012 à 167 milliards en 2014. A noter toutefois, le profil des pays européen est très diversifié. Alors que les fonds alternatifs rencontrent un beau succès dans les pays nordiques, ce sont vers les gestions à revenus élevés que se tournent les investisseurs italiens ou espagnols. En moyenne toutefois, tous les investisseurs sont à la recherche de davantage de revenu. C’est le cas de 76% des investisseurs suisses vis-à-vis d’une moyenne de 67% en Europe. Ce trend est la rançon de rendements obligataires souverains nuls… d’une japonisation de l’investissement en quelque sorte.

La popularité du multi-actif, l’Agefi du 24 juin 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s